LogoLogo

Préparation en vue de la grippe saisonnière 2018-2019

Les responsables des Centers for Disease Control and Prevention exhortent les personnes atteintes de maladies chroniques telles que le diabète à se faire vacciner avant le début de la saison de la grippe.



Woman blowing her nose

Pour les responsables des Centers for Disease Control and Prevention, « la grippe est une maladie potentiellement grave qui peut conduire à l’hospitalisation et parfois même à la mort ».  Ils exhortent par conséquent la population – en particulier les plus de 65 ans, les personnes atteintes de maladies chroniques telles que le diabète et les enfants – à se faire vacciner avant le début de la saison.  Le CDC met en garde contre une nouvelle saison de grippe 2018-2019 potentiellement dangereuse (dans l’hémisphère nord), qui pourrait être pire que celle de l’année dernière, durant laquelle des « niveaux épidémiques » de grippe ou de pneumonie ont été observés pendant 16 semaines consécutives. D’après les estimations du CDC, plus de 700 000 personnes ont été hospitalisées à cause de la grippe en 2017-2018, et 50 000 seraient mortes de la maladie.

Dans l’hémisphère sud, la saison de la grippe débute en avril et dure généralement jusque septembre.  Dans l’hémisphère nord, elle s’étend d’octobre à mars.  Souvent, l’hémisphère sud donne un aperçu de ce qui attend le nord, mais pas toujours.  Des rapports en provenance d’Australie ont fait état d’une saison de grippe moins virulente que d’habitude.

La vaccination est particulièrement importante pour les personnes qui présentent un risque accru de complications graves dues à la grippe, ainsi que pour les centres de soins ambulatoires en rapport avec la grippe, les services d’urgence ou le personnel hospitalier. Les adultes et les enfants atteints de diabète sont considérés comme une catégorie à haut risque.

L’OMS recommande la vaccination annuelle des catégories de personnes suivantes :

  • Femmes enceintes à n’importe quel stade de la grossesse
  • Enfants âgés de 6 mois à 5 ans
  • Personnes âgées (de plus de 65 ans)
  • Personnes souffrant de maladies chroniques, notamment tous les types de diabète
  • Personnel de santé

La grippe est une maladie infectieuse courante et évitable associée à des taux de mortalité et de morbidité élevés au sein des populations vulnérables, notamment les jeunes, les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies chroniques. Chez les personnes atteintes de diabète, le vaccin de la grippe réduit considérablement les hospitalisations liées à la grippe et au diabète.

Outre la vaccination et le traitement antiviral, l’OMS recommande les mesures de protection personnelle suivantes :

  • Se laver régulièrement les mains et les sécher correctement
  • Adopter une bonne hygiène respiratoire – se couvrir la bouche et le nez lorsque l’on tousse ou que l’on éternue, utiliser des mouchoirs en papier et les mettre au rebut de manière appropriée
  • S’isoler rapidement si l’on se sent mal ou fiévreux et si l’on présente d’autres symptômes de la grippe
  • Éviter tout contact rapproché avec des personnes malades
  • Éviter de se toucher les yeux, le nez ou la bouche

D’après les estimations de l’OMS, la grippe saisonnière serait responsable de 290 000-650 000 décès par an rien qu’à cause des maladies respiratoires.

Le système mondial de surveillance de la grippe et de riposte (GISRS) de l’OMS – un réseau de centres nationaux de la grippe et de centres collaborateurs de l’OMS – surveille en permanence les virus de la grippe qui circulent chez l’homme et met à jour la composition des vaccins de la grippe deux fois par an.  L’OMS met à disposition une plate-forme mondiale pour la communication, l’analyse et la présentation des informations de surveillance de la grippe. Divers graphiques, cartes et tableaux sont disponibles, dont une carte interactive mondiale.


Avez-vous quelque chose à dire?
Vos opinions comptent pour nous.
Sans commentaires
You must sign in to post a comment.