LogoLogo

Stratégie de la FID pour faire face aux complications oculaires chez les personnes atteintes de diabète

La rétinopathie diabétique (RD) est la principale cause de perte de vision chez les adultes en âge de travailler. Les soins de la vue doivent être intégrés aux soins de santé primaires des personnes atteintes de diabète.



Eye screening

Un diabète mal géré peut gravement affecter la vision et conduire à la cécité. La rétinopathie diabétique (RD) est la maladie oculaire liée au diabète la plus courante et la principale cause de la perte de la vision chez les adultes en âge de travailler. La RD affecte un tiers des personnes atteintes de diabète.  Indolore et dépourvue de symptômes perceptibles au départ, la RD est le résultat d’une hyperglycémie de longue date. Un dépistage en temps opportun est la meilleure solution pour éviter de perdre la vue. Pour faire face à la hausse du diabète au sein de la population et à la prévalence accrue de la RD, il convient d’intégrer les soins des yeux dans les soins de santé primaires des personnes atteintes de la condition.

Compendium de bonnes pratiques

En partie pour améliorer les soins prodigués par les prestataires de soins aux patients atteints de diabète, la Fred Hollows Foundation a rédigé le compendium Integrated care for diabetes and eye health: A global compendium of good practice en collaboration avec la FID, Helen Keller International, l’Association internationale pour la prévention de la cécité, l’International Council of Ophthalmology, la Fondation du Lions Clubs International, Orbis International, le The Queen Elizabeth Diamond Jubilee Trust, Sightsavers International et le World Council of Optometry, et en association avec l’Organisation mondiale de la santé.

Point important, le rapport contient 17 études de cas issues du monde entier qui présentent les initiatives actuelles laissant entrevoir des résultats prometteurs pour l’intégration des soins de la RD. Le rapport comble un fossé majeur en termes de connaissances et a conduit à l’élaboration de recommandations essentielles concernant la mise en œuvre de soins intégrés des yeux à l’intention des décideurs, des organisations médicales, des prestataires de services et des investisseurs sociaux.

Le compendium définit des catégories générales pour les soins intégrés, notamment la nécessité de former les professionnels des soins primaires et des soins du diabète à la RD. Au bout du compte, les prestataires de soins doivent savoir comment identifier la RD, comment conseiller les patients et quand et vers qui orienter les patients. En intégrant les soins de santé primaires et les soins des yeux liés au diabète, les professionnels devraient être idéalement placés pour répondre aux besoins en soins oculaires de leurs patients.

Mises à jour du baromètre de la RD

Pour souligner davantage encore la nécessité de former les professionnels de la santé, des experts en soins des yeux et du diabète se sont réunis en septembre dernier, à l’occasion de l’atelier européen de sensibilisation DR Barometer organisé à Milan, en Italie. L’événement était organisé par la Fédération internationale du vieillissement, l’Association internationale pour la prévention de la cécité, la FID, la Vision Academy et Bayer. Les participants ont identifié des solutions à des scénarios du monde réel dans le cadre desquels les soins oculaires des patients sont compromis. Ils ont étudié des solutions pour améliorer le dépistage et le diagnostic, ainsi que les récents progrès au niveau des options de traitement.

Module en ligne sur la RD

Face à ce besoin reconnu et au succès rencontré par le cours en ligne succinct sur la rétinopathie diabétique (RD), l’École du diabète de la FID propose désormais le cours en français et en espagnol. Les professionnels de la santé ont estimé que ce cours constituait un précieux composant de leur formation continue. Le module se penche sur les complications, les facteurs de risque et la pathophysiologie de la RD, la classification des stades et le dépistage de la RD et de l’œdème maculaire diabétique, ainsi que sur les tests de diagnostic et les stratégies de gestion recommandés pour la RD.

Le programme est disponible gratuitement, après inscription à l’École du diabète de la FID. Les participants qui réussissent le test final reçoivent un Certificat d’achèvement et un crédit CME européen (ECMEC®). Depuis la mise en ligne du cours en anglais, plus de 836 inscrits de 113 nationalités différentes ont attribué au cours une note moyenne de 4,4 sur 5. Parmi les personnes inscrites au cours succinct sur la RD, 15,7 % sont des médecins des soins primaires, 11,4 % sont des endocrinologues/diabétologues, et 8,9 % sont des infirmiers. 84 % des participants exercent leur activité dans des environnements urbains, et sont issus de tous les pays du monde : 15,5 % d’Inde, 7,4 % du Pakistan, 5 % du Mexique, 4,6 % d’Australie et 4,4 % du Royaume-Uni.

La FID est fière de contribuer aux côtés de ses partenaires à l’amélioration des soins des personnes atteintes de diabète.


Avez-vous quelque chose à dire?
Vos opinions comptent pour nous.
Sans commentaires
You must sign in to post a comment.