LogoLogo

Les Journées mondiales du diabète 2018 et 2019 auront pour thème La famille et le diabète. Le matériel et les actions que la FID développera au cours des deux années de la campagne viseront à sensibiliser le public à l’impact du diabète sur la famille et le réseau de soutien des personnes affectées. Un des principaux objectifs de la JMD est de promouvoir le rôle de la famille dans la gestion, les soins, la prévention et l’éducation au diabète.

D’une façon ou d’une autre, le diabète concerne toutes les familles à travers le monde.

  • Sur les 425 millions de personnes atteintes de diabète, la plupart souffrent du type 2, lequel peut être dans une large mesure évité par une activité physique régulière, une alimentation saine et équilibrée et la promotion de cadres de vie sains. Les familles ont un rôle déterminant à jouer à cet égard en s’attaquant aux facteurs de risque modifiables du diabète de type 2. Mais pour ce faire, elles doivent recevoir l’éducation, les ressources et les environnements nécessaires pour mettre en place un mode de vie sain.
  • Moins d’un membre de la famille sur quatre a accès à des programmes d’éducation au diabète. Il a été démontré que le soutien familial, quel que soit le type de diabète, joue un rôle déterminant en termes d’amélioration des résultats de santé des personnes atteintes de la condition. Il est par conséquent essentiel qu’une éducation à l’autogestion du diabète et un soutien continus soient accessibles à l’ensemble des personnes atteintes de diabète et à leur famille pour réduire l’impact émotionnel de la maladie, qui peut affecter négativement la qualité de vie.
Le diabète est essentiellement géré à la maison

La gestion du diabète, quel que soit son type, est très difficile et nécessite de faire preuve d’engagement, de discipline et de zèle. L’autogestion du diabète est complexe. Les personnes atteintes de diabète de type 1 et de type 2 doivent consulter leur médecin plusieurs fois par an ; prendre différents types de médicaments ; prendre part à de nombreux aspects de l’auto-traitement, notamment la surveillance à domicile de la glycémie, l’adoption d’une alimentation saine et des exercices physiques ; et faire face aux obstacles à la gestion, dont le coût des soins et l’équilibre entre vie professionnelle et privée.

L’essentiel de la gestion du diabète se déroule à la maison. Les membres de la famille peuvent encourager, soutenir et aider de manière active la personne atteinte de diabète et se voient souvent demander de partager la responsabilité de la gestion de la condition. Ils peuvent offrir un soutien actif, par exemple en accompagnant la personne atteinte de diabète à ses rendez-vous médicaux ou en l’aidant avec son insulinothérapie, de même qu’en aidant les patients à faire face à leur maladie sur le plan émotionnel. La famille peut même influencer la décision d’une personne de suivre les recommandations en matière de traitement médical et l’amener à modifier son mode de vie, au travers notamment de l’alimentation et de l’activité physique. Le soutien apporté par la famille est souvent associé de manière positive à une amélioration de l’autogestion, avec de meilleurs résultats de santé à la clé.

Le diabète n’est pas une maladie qui peut être facilement combattue seul et les études montrent que les personnes atteintes de diabète qui bénéficient d’un soutien familial et social ont davantage de chances d’y parvenir. Il est important que la personne atteinte de diabète comprenne que sa famille est également affectée. Les membres de la famille peuvent notamment s’inquiéter ou ne pas bien comprendre la maladie. Ils peuvent également réagir de manière excessive ou sous-estimer la gravité de la situation au moment du diagnostic. Il est important de communiquer avec les membres de la famille et de les aider à mieux comprendre les besoins et les exigences.

Expliquer le diabète à la famille

Il est important d’offrir une éducation au diabète aux membres de la famille. Expliquez-leur que leur compréhension et leur connaissance de la condition peuvent faire une énorme différence. Demandez-leur par exemple d’assister à un rendez-vous chez le médecin avec vous afin qu’ils puissent apprendre à gérer le diabète à vos côtés. Ils doivent être informés des symptômes de l’hypoglycémie et d’autres faits critiques pour l’autogestion. Une meilleure connaissance du diabète pourrait également amener les membres de la famille à améliorer leur propre comportement en matière de santé.

Expliquez à votre famille que vous devez manger sainement. Les personnes atteintes de diabète n’ont pas besoin d’un régime spécial, mais d’une alimentation saine : légumes, céréales complètes, produits laitiers non gras ou à faible teneur en matières grasses, haricots et sources maigres de protéines telles que du poisson et de la volaille. Les membres de la famille peuvent apporter leur soutien en mangeant eux aussi des aliments sains. Si vous vous sentez surveillé, expliquez-leur que leurs conseils non sollicités ou leurs remarques continuelles peuvent être blessants.

Expliquez à votre famille qu’elle peut vous soutenir en pratiquant une activité physique avec vous. Une activité physique régulière facilite la gestion de la glycémie et peut même réduire la dépendance aux médicaments du diabète. Des exercices réguliers sont bons pour tous. Proposez donc aux membres de votre famille de faire une promenade après les repas ou de vous rejoindre à la salle de sport.

Demandez-leur de faire preuve de patience. Le diabète demande beaucoup d’efforts. Les membres de la famille doivent certes se montrer encourageants, mais ils doivent également se montrer sensibles à vos sentiments et respecter le temps et l’espace dont vous avez besoin pour gérer la maladie mentalement et physiquement. Exprimez-leur vos sentiments et faites-leur savoir quand vous avez besoin de plus de temps pour gérer votre diabète ou quand vous ne vous sentez pas bien. S’ils ignorent ce qu’il se passe, il leur sera plus difficile de vous aider et de vous soutenir.

Le fait de travailler et d’obtenir des résultats positifs ensemble peut être une récompense pour l’ensemble de la famille.

Pour obtenir de plus amples informations sur la campagne de la Journée mondiale du diabète 2018-2019 ainsi que le matériel, consultez le site www.worlddiabetesday.org. www.worlddiabetesday.org.

 

Elizabeth Snouffer est rédactrice de Diabetes Voice


Avez-vous quelque chose à dire?
Vos opinions comptent pour nous.
Sans commentaires
You must sign in to post a comment.